Comment utiliser l'huile de CBD ?
HighStories

Comment utiliser l'huile de CBD ?

Depuis maintenant quelques années, les produits au CBD font fureur sur le marché. Ils se vendent comme de petits pains. L’un des produits phares de l’industrie de la plante de chanvre est l’huile de CBD. Cette substance unique intrigue et fascine le monde de par ses propriétés. Aujourd’hui, en effectuant une simple recherche sur Internet, vous retrouvez une panoplie de bienfaits attribués à l’huile de CBD. L’engouement autour de ses huiles est phénoménal et vu les capacités extraordinaires qu’on leur attribue, ce n’est pas étonnant. Si vous pouvez retrouver une gamme étendue d’huile de CBD, encore faut-il savoir les utiliser ! Cela tombe bien parce que c’est justement le sujet d’aujourd’hui. Découvrons ensemble comment utiliser l’huile de CBD dans les règles de l’art !

Utiliser l’huile de CBD : ce qu’il faut savoir en premier

Saviez-vous que l’huile de CBD que vous venez d’acheter provient de la plante de chanvre ? Les cannabinoïdes, notamment le cannabidiol, doivent préalablement être extraits à partir de variétés de cannabis très distinctes. Un processus de sélection précède l’extraction de la molécule miraculeuse. Il faut d’abord choisir la variété dont la concentration en CBD est la plus élevée. L’une des conditions de production de l’huile de CBD réside dans le respect de la réglementation européenne. Elle permet la commercialisation de dérivés de la plante de chanvre si et seulement si la teneur en tétrahydrocannabinol (THC) est strictement inférieure à 0,2%. C’est la règle et les fabricants comme High Care sont à jour sur cette législation. Pour extraire une quantité pure de CBD, c’est dans la fleur de chanvre qu’il faut piocher. Il s’agit de la partie de la plante la plus riche en CBD. Pour débusquer nos fameuses molécules, le procédé d’extraction par dioxyde de carbone supercritique est la méthode la plus populaire. Sinon, certaines enseignes préfèrent l’extraction par solvant. Néanmoins, ce procédé a des restrictions. Il permet uniquement de recueillir du CBD sous forme d’isolats et laisse des traces de métaux lourds dans les produits. Alors qu’avec le protocole au CO2 supercritique, on peut également récolter d’autres cannabinoïdes : terpènes, flavonoïdes…

Pour obtenir notre huile de CBD dans sa version finale, nous avons besoin d’une huile de chanvre. On n’utilise pas exclusivement l’huile de chanvre. On peut tout aussi bien aller sur des variantes comme l’huile MCT. Finalement, nous ajoutons une dose variable de CBD selon l’application. L’huile de CBD possède déjà les propriétés du cannabidiol. Mais, elle bénéficie également des vertus de l’huile de support. Ainsi, il est possible de varier l’huile de CBD avec d’infinies possibilités de mélanges. Sachez que pour choisir son huile de CBD, l’une des meilleures options est de se procurer des huiles CBD à spectre complet. Elles ont l’avantage de contenir davantage de cannabinoïdes dont le THC. Cette interaction harmonieuse entre cannabinoïdes entraîne ce que l’on appelle l’effet d’entourage. Autrement dit, il s'agit d'un phénomène naturel découvert par un scientifique Israélien il y a une vingtaine d’années. Les principes actifs présents dans la plante de chanvre peuvent pleinement dévoiler leurs effets si et seulement s'ils sont en interaction avec les autres molécules de la plante.

Utilisation de l’huile de CBD : Qu’est-ce qui marche ?

Pour consommer l’huile de CBD, la meilleure option possible est la voie sublinguale ! Comment ça marche, nous diriez-vous ? C’est plus simple qu’il n’y paraît. Versez quelques gouttes d'huile CBD sous votre langue. Attendez une à deux minutes avant d’avaler. L’effet immédiat est assuré. Vous verrez des changements radicaux dans les quinze premières minutes.

Nous préconisons de consommer l’huile de CBD juste avant de vous coucher si vous souffrez de troubles du sommeil. Ainsi, le CBD aura le temps de se fixer à vos cellules pour favoriser l’endormissement. Vous profiterez alors d’un sommeil réparateur et sain.

Pour soulager le stress et l’anxiété, elle peut par contre être prise à tout moment de la journée.

Ensuite, la biodisponibilité diffère selon les individus. C’est pour cela que les effets peuvent tarder pour certains utilisateurs. Plusieurs autres facteurs comme le poids, la sensibilité au CBD, l’âge et le métabolisme peuvent jouer un rôle dans le délai de réception des effets. Si vous ne ressentez rien après 30 minutes, augmentez progressivement les doses en ajoutant 1 goutte à la fois. Si l’huile de CBD à 10% ne marche pas, passez à l’huile CBD à 15% pour optimiser vos chances. L’huile de CBD est la meilleure option naturelle pour combattre le stress, l’anxiété ou encore l’angoisse.

L’huile de CBD pour vos recettes maison !

L’huile de CBD s’intègre parfaitement dans votre alimentation. Il est vivement recommandé de l’utiliser comme ingrédient pour agrémenter vos petits plats. Voyez l’huile de CBD comme un condiment. Au détriment d’améliorer le goût et la saveur, l’huile de CBD est comme un nutriment essentiel pour votre santé et votre bien-être global. Sachez que le goût de l’huile de CBD n’est pas toujours la même car elle dépend avant tout de l’huile de support utilisée. D’ailleurs, ce n’est pas bien grave puisque l’huile de CBD pourra discrètement s’incorporer dans vos préparations. Pour cela, rien de plus simple ! Mettez quelques gouttes d’huile CBD dans vos boissons, vos pâtisseries, vos soupes ou n'importe quel aliment et le tour est joué. Si vous n’êtes pas un pro des fourneaux, sachez que le CBD peut être consommé allègrement sous forme de miel stupéfiant au CBD. L’essayer, c’est l’adopter ! Côté effet, il faudra être patient car ingérer le CBD par voie orale nécessite aux molécules de passer par le tube digestif et l’intestin avant de pouvoir se répandre dans l’organisme. Comptez jusqu’à deux heures avant de profiter pleinement des effets de l’huile.

Fait intéressant à savoir : l’huile de CBD consommée par voie orale est limitée par la détérioration de l’huile par le foie. Ainsi, la quantité de CBD absorbé par l’organisme est moins importante.

Utilisation du CBD : qu’est-ce qu’il faut éviter ?

Maintenant que vous connaissez les bonnes pratiques pour utiliser efficacement et ingénieusement le CBD, vous devez aussi connaître les interdits ! Déjà, malgré son appellation « huile », l’huile de CBD est tout sauf une huile de cuisson. Les molécules de cannabidiol n’aiment pas être chauffées à fortes températures sur une durée prolongée. Vous risquez de perdre tous les effets du CBD. Vous savez ce qui serait mieux ? Agrémentez vos milkshakes et vos boissons sucrées d’huile de CBD ! L’huile passe entièrement inaperçue dans le goût. Vous pouvez siroter allègrement vos breuvages tout en profitant des effets tranquillisants du cannabidiol. Même si contrairement à la méthode sublinguale, ce mode de consommation prend plus de temps, il n’en reste pas moins plaisant et pratique.

Ensuite, il existe une idée reçue très fortement répandue selon laquelle l’huile de CBD pourrait être fumée. Oubliez tout de suite cette idée. On ne peut pas fumer l’huile de CBD. Il faut bien faire une distinction primordiale. C’est l’e-liquide qui est vapoté dans les cigarettes électroniques. C’est une substance différente de l’huile de CBD et elles ne sont pas interchangeables. Ainsi, l’huile de CBD est exclusivement réservée à une absorption buccale, cutanée et sublinguale. Ainsi, ne commencez pas à mélanger du e-liquide avec de l’huile de CBD. Les risques de troubles respiratoires seraient catastrophiques.

L’utilisation de l’huile de CBD comme produit cosmétique

Depuis peu, l’huile de CBD a aussi trouvé sa place dans l’industrie cosmétique. En effet, d’après des études récentes, l’huile de CBD posséderait des propriétés étonnantes pour soulager les problèmes de peau les plus courants : peaux acnéiques, eczéma, psoriasis… Bref, les personnes qui souffrent de ces maux peuvent utiliser l’huile CBD pour améliorer la qualité de leur épiderme en mélangeant quelques gouttes de CBD à leurs crèmes habituelles. L’huile de CBD est adaptée à tous les types de peau : peau sèche, peau grasse, peau mixte. Vous saviez que l’huile de support (extraite de la graine chanvre) regorge d’oméga 3 et de nutriments essentiels ? Selon cette étude, le CBD permettrait d’influer sur la production de sébum par les glandes sébacées. En effet, le CBD se fixe aux neuro récepteurs CB2/CB1 et influe sur le système endocannabinoïde, responsable de la gestion des fonctions internes de notre corps. Pour cela, versez quelques gouttes d’huile de CBD dans votre crème habituelle.

Conclusion

Nous avons pu voir que l’huile de CBD était une substance extraordinaire et qu’on pouvait profiter de ses bienfaits sous différentes applications. On a également vu que certaines pratiques sont à éviter pour préserver la santé. Chez High Care, nous vous prodiguons aussi prodiguer de bons conseils pour pleinement profiter des effets bénéfiques du CBD. Vous voulez l’intégrer dans votre routine alimentaire. La voie sublinguale est vivement conseillée pour des effets immédiats.